Maison bois sur pilotis

La maison bois sur pilotis est parfaitement adaptée pour les terrains en pente, mais fait aussi pour ceux qui souhaitent une maison atypique. Quels sont les avantages et caractéristiques de la maison sur pilotis ? Quelles sont les autorisations et permis de construire nécessaires ? Nous répondons à toutes vos questions.

La maison sur pilotis est une construction simple et peu onéreuse qui consiste à surélever le plancher bas de la maison au-dessus du niveau praticable.

Les pilotis sont des poteaux solidement accrochés dans le sol qui servent d’assise à la construction et se substituent aux fondations qui sont creusées dans le sol. Plus facile à réaliser, le pilotis ne réclame ni décaissement du sol, ni ferraillage, drainage ou coulage de béton.

Les principales raisons pour construire sur pilotis sont :

  • La construction sur l’eau (lagon, lac, rivière, marécage, etc.) : c’est le cas de nombreux villages lacustres et de sites inondables. Les pilotis permettent d’élever le plancher de la maison au-dessus du niveau habituel ou accidentel de l’eau ;
  • La construction sur sol souple : notamment pour des ouvrages d’art et des infrastructures lourdes pour lesquels des pilotis assurent un ancrage profond jusque dans la partie consistante du sous-sol, évitant ainsi l’engloutissement de la structure ;
  • L’isolation des nuisibles : habiter en hauteur permet d’échapper aux animaux au sol qu’il s’agisse de fauves, serpents ou insectes dangereux pour l’homme ou de rongeurs s’attaquant aux réserves d’aliments ;
  • la rehausse structurelle ou esthétique : pour réussir à construire dans une pente sans avoir à décaisser le sol tout en aménageant à moindre coût un espace utilisable (atelier, garage, remise, bûcher…) ainsi que pour assurer l’élévation d’une maison afin d’obtenir une vue valorisante

On distingue trois techniques de construction d’une maison sur pilotis, qui dépendent de la nature du sol sur lequel sera élevée la construction :

  • Pilotis en bois : le bois est toujours d’actualité pour construire une maison sur pilotis, aussi bien sur sol dur que sur sol meuble y compris au-dessus de l’eau. L’avantage du pieu bois est de pouvoir être enfoncé dans le sol avec un minimum de travaux de creusement, carottage ou excavation. Le bois est durable à condition de recevoir les traitements indispensables à sa bonne conservation en milieu humide et au contact de la terre. Le pieu bois est particulièrement adapté à l’autoconstruction ou la construction de maison en bois ou à ossature bois.
  • Pilotis en acier : l’acier est plus dense et plus robuste que le bois et tout aussi durable s’il a reçu les traitements adéquats. La construction sur pilotis acier est comparable dans la technique avec la construction sur pilots bois avec l’avantage pour l’acier de supporter sans dommage l’enfoncement par martèlement puissant qui pourrait endommager le bois. Le pieu en acier permet plus facilement d’envisager un plancher de construction sur hourdis et chape béton.
  • Pilotis en béton : c’est la technique courante des maisons de construction traditionnelle construites sur un versant afin de rattraper la pente. A moins de monter les pilotis en parpaings avec ferraillage et coulage de béton, il faut envisager de recourir à des travaux plus importants de coffrage et coulage de béton vibré afin d’obtenir une structure homogène et résistante.